Les métiers qui vont recruter à l’avenir

D’ici l’horizon 2022, ce ne sont pas moins de 800 000 postes qui seront à pourvoir chaque année en France dont 80 % représentent des remplacements de personnes en fin de carrière et 20 % de création de nouveaux emplois. Parmi toutes ces nouvelles embauches quelles seront les secteurs où les métiers amenés à recruter davantage. Voici un regard complet sur les tendances à venir du marché de l’emploi.

En 2014, la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) et France Stratégie publiait un rapport intéressant sur les perspectives en matière d’évolution de l’emploi en France. C’est en partie sur cette étude que nous vous proposons cette perspective d’avenir.

Les métiers du service toujours en avant

Ce n’est pas tellement une surprise que de voir la part des emplois très qualifiés, notamment au niveau des cadres, augmenté. Du fait de la digitalisation de l’économie, il y aura évidemment parmi ces offres dans le secteur tertiaire, un grand nombre qui concerne l’informatique et les nouvelles technologies. Mais l’étude de 2014 nous montre qu’il ne s’agit pas uniquement de ce type de métier qui seront concernés. Ce sont bel et bien les métiers du service à la personne qui vont le plus se développer dans les années à venir. Il y aura donc un grand nombre de postes à pourvoir en tant qu’agent d’entretien de ménage, comme aide à domicile ou dans les services de garde d’enfants, d’aide et de soins auprès des personnes âgées.

C’est aussi dans le milieu scolaire que l’on va devoir embaucher de manière importante. Ainsi le nombre d’enseignants en fin de carrière obligera à recruter de nouveaux. Le nombre d’assistantes maternelles devrait aussi augmenter ainsi que de manière générale les employés administratifs et les cadres de la fonction publique, bien que pour ceci la création de nouveaux emplois sera en recul. Malgré tout il faudra néanmoins remplacer tous les départs à la retraite.

Embauches dans le secteur industriel

Le milieu industriel devrait également voir de nombreuses embauches dans les années à venir. Et pas seulement des postes de cadres. Bien sûr, les postes à pourvoir dans ce secteur d’activité seront inégalement réparties à travers le territoire. Ainsi les offres d’emploi dans l’industrie sur le bassin rennais seront plus nombreuses que dans l’Est de la France. Si on poursuit sur cet exemple, il y aura notamment des postes à pourvoir sur Rennes, dans le secteur de l’industrie automobile. C’est également le cas pour l’industrie alimentaire, un secteur historique dans l’ouest de la France. Tous ces emplois ne seront pas forcément des CDI longue durée mais pour une grande partie des postes en intérim. C’est d’ailleurs ce qu’il se produit déjà en ce moment avec des hausses importantes des effectifs intérimaires sur ses métiers en Ille-et-Vilaine et en Bretagne plus généralement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *