Quand déménager rime avec trier

Le déménagement approche. Même s’il est possible de compter sur la famille, les collègues et les amis pour l’assurer, vous avez opté pour un déménagement sans stress. Mais voilà, même si le fait de faire appel à une société de déménagement permet d’assurer le transport des biens personnels pour être serein, il convient en amont de faire les cartons. Et, rien de tel que de profiter de la situation pour ne pas déplacer vos objets cassés, les choses que vous n’utilisez plus voire que vous ne souhaitez plus : bref, de faire le tri tout simplement. 

Les astuces pour trier

Déménager est le moment idéal pour faire le tri et vous défaire des objets inutiles. Face à l’accumulation plus ou moins contrôlée, gros plan sur le tri pour faire le vide. Pas de panique, avec quelques astuces, ce dernier sera un véritable jeu d’enfants. 

Avant toute chose, le meilleur des tris se fait par catégorie, inutile donc de procéder pièce par pièce. C’est d’ailleurs le secret de Marie Kondo, la spécialiste du rangement ! Le mieux est de commencer par les vêtements. Pour y parvenir, il suffit de mettre de côté les vêtements en les classant en sous-catégories : les hauts, les bas, les accessoires, les sous-vêtements, les chaussures par exemple. Puis face à chacun d’entre eux, il faut se demander « s’il va encore », « s’il a été porté plus d’une fois », « s’il s’agit d’un achat malheureux » notamment. Si tel est le cas, mieux vaut le mettre de côté et ne pas le ranger dans un carton en vue du déménagement. N’hésitez pas à les revendre sur les sites dédiés, les vide-greniers, le les porter à l’un des organismes de bienfaisances sur votre commune de votre lieu de résidence ou une plateforme collaborative. Ils peuvent également être portés en déchetterie ou mis dans l’une des bornes à vêtements existantes. Ensuite, le principe reste le même avec le reste : les livres, le mobilier, les objets de décoration, les bibelots, les jouets. Si vous êtes fan de déco, n’hésitez pas à redonner une seconde vie à vos objets, dans la veine du « upcycling ».

Ensuite, il faut que vous vous occupiez des papiers. Et, là pour faciliter le tri, mieux vaut que vous vous référiez aux délais de conservation des papiers en fonction de leur nature : assurance, véhicule, banque, famille, logement, impôts, travail, santé entre autres. En effet, si la plupart des papiers administratifs se conservent pendant cinq ans, certains comme les bulletins de salaire doivent au moins l’être jusqu’à la retraite ! Ensuite, il convient de les classer dans des boîtes spécifiques voire d’opter pour une version numérique en s’assurant de les stocker sur une plateforme sûre. Pour les documents à jeter, mieux vaut s’assurer de bien détruire ceux contenant des données personnelles, en les broyant. 

Rien de tel que d’apprendre à se détacher des choses qui vous suivent depuis un certain temps. Cela permet certes de faire le tri et d’optimiser la mise en carton, mais surtout, de se sentir allégé pour prendre un nouveau départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *