5 conseils pour se mettre au running à la rentrée

 

Dur de commencer une rentrée. Que l’on soit étudiant ou dans le monde actif du travail, la rentrée c’est le moment privilégié pour se mettre enfin au sport. Les vacances ont été reposantes, on a pu profiter du soleil lorsqu’il était présent, mais en septembre les bonnes habitudes reviennent. Et si la course à pied était le sport qui allait vous permettre de rester actif jusqu’au prochain été ?

1 – Comment commencer le running ?

Le plus simple pour commencer la course à pied c’est de se motiver. Cette pratique sportive n’est pas la plus difficile. Il suffit d’avoir des équipements de sports basiques : t-shirt, short et chaussure. Par la suite il faut commencer le running en douceur. Ça ne sert à rien de se lancer sur une longue distance ou de courir pendant 1h lors de sa première séance. La course à pied est un sport d’apprentissage qui demande de la patience si l’on veut évoluer le plus rapidement possible et surtout si l’on veut éviter les blessures. Notre principal conseil est de commencer par alterner de la marche et de la course, le tout pendant 30 min ou sur une distance d’au moins 4km. Cela permettra à votre corps de se s’habituer aux chocs avec le sol et habituera également votre coeur à réagir à l’effort lié à un sport d’endurance.

2 – Le principal équipement à avoir

Bien que ce sport nécessite le plus basique des équipements, il est fortement recommandé (pour ne pas dire obligatoire) d’avoir une bonne paire de chaussures. Beaucoup de marque et d’équipementier proposent des chaussures spéciales running. Elles sont équipées d’une meilleure semelle qui absorbe mieux les chocs et elles protègent mieux vos pieds contre les frottements et les ampoules. Comptez de 60 à 120€ pour avoir une très bonne paire qui vous permettra de mieux profiter lors de vos séances. Le tout en sécurité.

3 – La clé pour courir par temps froid

Se mettre au running dès la rentrée, c’est commencer dans une période où les températures décroisent. Il est donc impératif de se préparer à courir par temps humide et/ou froid. Si vous êtes plus que motivé, vous pouvez vous équiper à prix raisonnable et courir dehors sous le pluie ou dans le froid. Mais si vous êtes un peu trop frileux, vous pouvez choisir une seconde option qui est de courir en intérieur. La course en intérieur se fait la plupart du temps en salle de sport. L’option tapis de course est la clé pour courir par temps froid. Le tapis de course vous permettra de continuer à courir au chaud et de continuer à progresser en course à pied. Profitez-en pour améliorer votre foulée et votre constance sur des distances plus ou moins longues. 

4 – Bien se renseigner sur la pratique du running

Commencer la course à pied à la rentrée nécessite quelques connaissances. Vous devez à tout prix vous renseigner sur ce qu’il faut faire ou non en course afin de ne pas faire d’erreur qui pourrait vous conduire jusqu’à la blessure. Renseignez-vous sur les réseaux sociaux, les sites spécialisés ou encore les blogs pour débutants en running. Ce type de site est parfait pour acquérir de l’expérience auprès de professionnels, mais également d’amateurs en course. Parfait pour évaluer votre niveau et apprendre de nouvelles choses. De plus, vous pourrez découvrir des conseils et tests de produits running inédit qui pourront vous aider dans vos propres choix. 

5 – Rester motivé jusqu’au bout

Enfin, il est important de rester motivé jusqu’au bout. L’apprentissage d’un sport d’endurance ne se fait pas du jour au lendemain. Le secret de la performance c’est de rester motivé et de toujours vouloir progresser. Si vous arrivez à braver l’effet « mode » de la rentrée et du sport alors vous pourrez voir des résultats rapidement. Apprendre à rester motiver sera votre plus gros travail, mais serez toujours fière d’y arriver. Ne baissez pas les bras et continuez à avancer dans votre pratique de sport. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *